Road trip d’une semaine en Occitanie : découverte du littoral

by Elodie

Début octobre nous avons repris la route pour officiellement terminer l’été, direction le sud de la France et plus précisément le littoral de l’Occitanie pour un road trip d’une semaine ! Après avoir parcouru une partie du Mexique en mai (retrouvez les étapes de notre itinéraire ici), on ne se voyait pas terminer 2023 sans un autre road trip hors saison. Ayant déjà parcouru toute la Côté d’Azur en van il y a 2 ans, on a voulu cette fois explorer une autre partie du sud et profiter des températures encore chaudes après un été totalement pourri en Belgique. On a donc parcouru 4 départements en commençant par Nîmes, jusque Perpignan.

Quand visiter le littoral en Occitanie ?

Au niveau des températures, ça reste le sud de la France. Il fait donc chaud en été et le tourisme explose pendant les périodes de congés scolaires. Si vous avez la possibilité, je vous conseillerais évidemment toujours de partir hors saison. Mais malheureusement ce n’est pas toujours possible (darons et daronnes vie).

Nous sommes partis début octobre, et c’était vraiment parfait. Nous avons eu la chance d’avoir une arrière saison vraiment très agréable, c’était vraiment un second été pour nous (car comme mentionné plus haut, on n’a pas été gâtés cette année en Belgique). Et puis par rapport au monde habituellement présent, quel rêve ! On a été tranquilles pendant toutes nos étapes. Certes, il y a toujours plus de monde dans les villes mais c’était vraiment un plaisir à cette période. C’était même parfois trop…désert. Certains endroits touristiques de bord de mer ou stations balnéaires étaient carrément à l’arrêt à partir d’octobre. Plus difficile donc de trouver des endroits pour manger, ou boire un verre. Mais globalement, on a vraiment apprécié cette tranquillité (plage entière pour nous!!).

En résumé, si vous souhaitez partir sous le beau temps, privilégiez le printemps et l’automne. Mais attention toujours aux températures au printemps qui peuvent fortement grimper d’une année à l’autre. Pour l’anecdote, on a discuté avec une petite dame en terrasse à Béziers qui nous disait avoir atteint plus de 44 degrés avant juillet… (la cuisson).

Comment se déplacer le long de la côte en Occitanie ?

Venant de Belgique, nous avons parcouru 900 km avec notre propre voiture pour commencer ce road trip sur le littoral de la région d’Occitanie. Si vous commencez comme nous par Nîmes, il y a un aéroport dans cette ville. Et je pense qu’il est assez simple de louer une voiture. Le must ? Faire ce road trip en van aménagé pour profiter d’une liberté totale !

Etant vraiment hors saison, aucun problème pour trouver de la place pour se garer. Ce qui est beaucoup plus compliqué en haute saison. Certaines zones en bord de plage sont même interdites aux véhicules, alors qu’elles sont libres d’accès le reste de l’année.

Road trip d’une semaine en Occitanie : notre itinéraire pour visiter le littoral

Jour 1 – Nîmes

Nîmes est une ancienne cité romaine, connue pour ses monuments encore très bien conservés. Une journée suffit pour visiter la ville et ses incontournables. Parmi ceux-ci :

  • Les arènes de Nîmes : vous ne pourrez pas passer par cette ville sans les visiter. C’est un amphithéâtre très bien conservé, et ça vaut la peine de rentrer à l’intérieur. Il y a régulièrement des spectacles, des évènements culturels, donc n’hésitez pas à vous renseigner sur les programmes pendant votre passage. On ne l’a pas fait, mais je vous le recommande si vous avez le temps.
  • La Maison Carrée : elle se situe à quelques minutes à pied des arènes, et fait partie des incontournables de Nîmes. L’architecture est vraiment incroyable. A l’intérieur, nous étions juste un peu surpris de constater que c’était un mini musée avec les explications du monument. Je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire, au contraire, mais au vu de l’architecture extérieure et ne connaissant pas du tout l’histoire du monument, je ne savais juste pas à quoi m’attendre.
  • La Tour Magne : passez par les Jardins de la Fontaine pour vous y rendre, et prenez le temps de flâner en profitant des lieux. Les jardins sont vraiment très beaux. En les remontant, vous arriverez au pied de la Tour Magne, 3e incontournable de la ville. Evidemment, grimpez au sommet pour profiter de la vue ! Attention si vous avez le vertige…les escaliers sont étroits, et avec vue sur le fond. Je n’ai personnellement pas le vertige, mais au vu de la tête de monsieur, je préfère le préciser haha.

Tip : il existe un pass pour visiter ces trois monuments et ne pas payer chaque entrée séparément. Vous pouvez l’acheter à l’entrée d’un des 3 sites au prix de 13€ par personne.

Après ces visites, on s’est baladés dans l’Ecusson, qui est le quartier historique de Nîmes. Idéal pour profiter de l’architecture, s’arrêter à une terrasse, et profiter du charme de la ville.

vue tour magne une semaine en occitanie

Dormir et manger à Nîmes

Nous avions choisi un logement assez central, pour y laisser la voiture et retourner dans le centre à pied en soirée. On a dormi chez Karima et Olivier. Attention si vous souhaitez profiter d’une soirée dehors, il n’y a pas de terrasse. On savait qu’on allait ressortir donc ce n’était pas un problème pour nous.

Nous sommes ensuite allés manger au Dé-K-Lé, recommandé par des amis et qui a apparemment son petit succès. Effectivement, on y a très bien mangé ! Ils étaient un peu à la ramasse niveau service car ils avaient accepté beaucoup de monde, mais quand ils t’offrent un verre et discutent avec toi à la fin du service, on oublie vite ce genre de détails. Pensez à réserver du coup ! En octobre, on a réussi à avoir une place en réservant l’après-midi pour le soir-même. Mais je doute que ce soit possible en haute saison.

Jour 2 – Montpellier et Palavas-les-Flots

Avant de partir sur Montpellier pour la seconde étape de notre semaine en Occitanie, dimanche oblige, on avait envie d’un bon brunch ! En fait on avait surtout repéré un endroit qui nous faisait de l’œil la veille. Et vu qu’ils faisaient les brunchs du dimanche… C’était au Farmers Organic, et c’était délicieux !

Ensuite, direction Montpellier. On a commencé par l’Arc de Triomphe et la Promenade du Peyrou. Puis on s’est dirigés vers la cathédrale Saint-Pierre et son architecture incroyable, encore une fois. On a continué notre balade vers le quartier historique de l’Ecusson, et on a constaté qu’il y avait un festival du voyage. Intéressés, nous sommes allés faire un tour (gratuit en plus!). Des food truck, des stands de voyage,… tout ce qu’on aime. On a ensuite voulu se diriger vers le quartier moderne d’Antigone, mais tout était fermé donc on ne s’y est pas attardés.

Dormir à Palavas-les-Flots

Arrivant fin d’après-midi, avec un Montpellier très calme, nous avons décidé de nous diriger vers notre prochaine étape : Palavas-les-Flots. A seulement 20 minutes de Montpellier, c’était notre petit coup de cœur du séjour. Palavas-les-Flots est une petite station balnéaire avec une atmosphère authentique de village de pêcheurs. On s’est promenés calmement, et on a acheté notre poisson frais du jour à la poissonnerie pour manger sur notre terrasse. Nous avons dormi chez Vanessa, qui a été très accueillante ! Petit plus pour le parking privé si vous voyagez en voiture.

palavas les flots

Jour 3 – Sète et le Cap d’Agde

Le matin, on a encore profité de Palavas-les-Flots et sa tranquillité de basse saison pour aller se promener le long de la mer, et prendre un petit déjeuner en terrasse.

Passage rapide à Sète

Ensuite, direction Sète pour continuer notre road trip d’une semaine en Occitanie. Cette étape était sur ma liste car bien connue grâce à l’émission Demain nous appartient. Honnêtement, je n’ai jamais regardé ! Mais je me suis dit pourquoi pas, après tout on a le temps et si une émission y est tournée, ça doit avoir son charme. La promenade est effectivement agréable le long du canal, et on a mangé des tapas sur une des terrasses histoire de grignoter quelque chose (toutes les terrasse se suivent, vous n’avez plus qu’à faire un choix). Du coup, si on est sur place, autant aller voir le fameux « Spoon ». Je pense que c’est un bar dans l’émission, mais en réalité c’est une petite boutique où sont vendus des produits dérivés. Et pour le coup c’est vraiment petit.

On n’avait pas prévu énormément de temps dans la ville, et ça nous a suffit, mais vous pouvez prendre plus de temps pour vous y promener. Cependant, je pense qu’une demi-journée suffit.

sète étape semaine en occitanie

Ambiance particulière au Cap d’Agde

On a terminé la journée au Cap d’Agde. N’y étant jamais allée, c’était l’occasion d’y passer. Evidemment connu pour son village naturiste, nous y allions plutôt pour se balader sur le port (et quand bien même, je vous le dirais pas haha!). Bien que ultra touristique en saison, c’était un des endroits où il faisait un peu « trop » désert, comme je l’expliquais en début d’article. Non seulement il y avait peu de monde, mais énormément d’endroits étaient fermés. On ressentait bien le côté fin de saison, autant pour les habitants que pour les commerçants. Mais pour le côté tranquille, jackpot !

On a dormi chez Matt, très bel appartement fonctionnel et propre ! A nouveau avec un parking privé, le top pour nous, et proche du port et des falaises. On est restés manger sur place avec des produits locaux achetés dans un petit supermarché.

cap d'agde

Jour 4 – Run au Cap d’Agde avant Béziers

Ayant commencé à courir un peu…un petit peu…j’ai essayé de trainer monsieur pour un petit run au lever du soleil. Quand le réveil à sonné à une heure complètement indécente, j’ai failli abandonner. MAIS, on y est allés. C’était le jour où il faisait le plus gris, même un peu brumeux. Et l’atmosphère qui se dégageait était vraiment magnifique ! On est allés jusqu’à la plage de la Roquille (prise d’assaut en haute saison) puis le long des falaises pour observer la plage de la Conque, qui est une plage de sable noir. Je vous conseille vivement la balade! On est allés jusqu’au port puis on a pris un petit dej en terrasse avant de rentrer. Le faire en courant nous a permis de voir tous ces coins à pied et rapidement avant de prendre la route vers Béziers, 4e jour déjà de notre semaine en Occitanie.

Comment visiter Béziers ?

Il ne fallait que 30 minutes pour rejoindre Béziers, ville de la côte méditerranéenne dans le département de l’Hérault. L’atout majeur de cette ville, outre son charme (je sais, encore) : le canal du Midi et les 9 écluses de Fonséranes. En mettant les écluses sur le GPS, vous arriverez à un parking payant (7€ par jour). Vous avez plusieurs possibilités pour visiter les écluses, à pied, en vélo, en bateau. Je ne connais pas les tarifs des mini croisières sur le canal, car nous l’avons fait à pied.

Il existe une randonnée de 8 km, qui vous fait non seulement passer par les écluses, mais aussi par d’autres incontournables de la ville. On est passés par le Pont Vieux, le Pont canal de l’Orb, la cathédrale Saint-Nazaire. Ensuite, on arrive dans le centre-ville de Béziers. Vous passez ensuite par le Plateau des Poètes avec son jardin public, et vous descendez jusqu’au monument Aux Morts. Vous rejoindrez ensuite à nouveau le canal pour y finir la balade. C’est vraiment un bon moyen de visiter la ville si vous aimez marcher.

Une fois la balade terminée, on a repris la voiture pour retourner dans le centre-ville et s’y balader plus tranquillement, faire quelques courses pour le soir, et profiter d’un verre en terrasse. On a rencontré Chri-chri, de son surnom. Petite dame belge qui s’est expatriée pour venir vivre à Béziers. Super moment de partage sur les différences Belgique-France !

pont béziers occitanie une semaine

Dormir près de Béziers

On a dormi dans cette chambre d’hôtes, super accueil et hôte très serviable. Attention cependant car il faut une voiture pour y aller. L’endroit est reculé de la ville, en pleine campagne et au milieu des animaux !

On nous a offert l’apéro à côté de la piscine, et le petit déjeuner nous attendait le lendemain sur la terrasse. Je n’avais pas lu correctement et il n’y avait pas de cuisine privée, ils nous ont gentiment proposé de mettre nos affaires au frigo et nous avons grignoté dans la chambre sur une petite table. Conseil donc si vous allez séjourner là, pensez à aller manger à l’extérieur! Je pense que vous pouvez louer le barbecue, je ne suis plus trop sûre, mais en octobre il faisait un peu trop frais pour passer la soirée entière dehors.

Jour 5 – Narbonne et Gruissan

Après avoir profité du petit déj en terrasse chez notre hôte, on est allés visiter Narbonne, à 35 km de Béziers. Les personnes chez qui nous avions dormi nous avait dit que ce n’était pas une étape super importante pour une semaine en Occitanie. Et effectivement, c’est la ville que nous avons le moins apprécié. Nous nous sommes baladés dans le centre ville, et on a aperçu la cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur, qui est par contre somptueuse ! Il y a plusieurs musées si vous aimez, mais on ne s’est pas attardés.

narbonne occitanie pendant une semaine

Visiter Gruissan en une demi-journée

Ils nous ont cependant conseillé de nous rendre à Gruissan, à 15 km de Narbonne. Ce n’était pas du tout prévu dans notre itinéraire de base, mais quelle belle étape. Cette ville médiévale est configurée comme un escargot. Ce qui rend la balade dans le centre très agréable. Montez ensuite en haut de la Tour Barberousse pour avoir une vue à 360° (attention, ça glisse).

Ensuite, je vous conseille de vous rendre au salin de Gruissan. Le paysage est vraiment magnifique. J’ai lu qu’on pouvait faire une visite guidée, mais nous sommes arrivés trop tard. On a simplement apprécié la vue et c’était déjà top. Mais je pense que la visite peut être intéressante si vous souhaitez en apprendre davantage et pouvoir l’approcher de plus près.

une semaine en occitanie

Manger à Gruissan

On a cherché un resto pour le soir et on avait repéré un super truc sur internet. Malheureusement, une fois arrivés sur place, c’était fermé… Alors que tout indiquait ouvert sur internet. Petite déception. Si vous voulez tenter votre chance, le nom du resto est le Mamamouchi (fermé actuellement mais je ne sais pas si c’est juste pour la basse saison). On a cherché sur le port, beaucoup étaient également fermés mais finalement on parvient à trouver une terrasse sympa.

Manger à Narbonne

Episode poisse : c’était l’invasion de moustiques. Ils ne savaient eux-mêmes plus quoi faire. Au vu des réactions que je fais aux piqures, on s’est empressés de partir malheureusement. Finalement, on a décidé de repartir sur Narbonne pour avoir plus de possibilités. On est allés au Petit Comptoir. Très bonne adresse!

Jour 6 : Perpignan

Avant le départ vers notre dernière étape de notre semaine en Occitanie, on a pris un petit déj dans une boulangerie de Narbonne (vraiment les français je vous respecte trop pour vos croissants ❤️).

Que faire à Perpignan ?

Direction Perpignan pour la fin du road trip, en passant d’abord par le Castillet. Emblème de la ville, il est impossible de passer à côté. Il est situé Place de Verdun et était autrefois l’entrée de la ville. Vous pourrez y trouver terrasses, restaurants, et des petits magasins pour vous balader. Ensuite on a marché le long de la Promenade des Platanes, petite balade agréable pour se détendre et admirer les platanes centenaires.

On a voulu se rendre au Palais des Rois de Majorque mais tout était malheureusement fermé. Si vous le pouvez, c’est un incontournable à Perpignan. Direction ensuite l’Hôtel Pams, dans la rue Emile Zola, que je vous conseille chaudement d’aller voir. Auparavant une demeure, c’est ensuite devenu un hôtel avec une architecture somptueuse. L’hôtel appartient maintenant à la ville et vous pouvez aller le visiter gratuitement. On en prend plein les yeux ! Vous pouvez ensuite vous rendre Place de la République, place centrale en forme de grand carré. Autour de la place, principalement des commerces, bars et restaurants, et le théâtre de Perpignan.

promenade des platanes perpignan

Dormir à Perpignan

On a dormi au même endroit pour les 3 dernières nuit, chez Stéphanie. Absolument rien à redire, tout était parfait. Et pourtant… ce n’était pas gagné !

Episode poisse : On ne devait pas du tout aller à cet endroit au départ. J’avais réservé un autre logement, mais l’hôte a été contraint d’annuler à la dernière minute car les précédents visiteurs avaient saccagé l’appartement. On a trouvé celui-ci 2 jours avant de s’y rendre, et aucun regret. La terrasse pour profiter à l’extérieur était vraiment le + pour nous.

Les Halles de Perpignan

Pour terminer la journée, on s’est rendus aux Halles Vauban. A la base dans le but d’acheter quelques produits locaux, ça s’apparentait plutôt à un « food court ». Mais pour notre plus grand bonheur car tout était bon, et l’ambiance qui y régnait était vraiment super. A partir du jeudi, il y a un DJ sur place et vous pouvez boire un verre dans le fond des halles. Vous avez donc tout sur place pour passer une bonne soirée! D’ailleurs on y est retournés les 2 soirs restants oups…

Jour 7 : le Barcarès

En restant 3 jours à Perpignan sur une semaine en Occitanie, j’avais en tête un mode un peu plus « slow » avant de reprendre la route vers la Belgique. On a choisi le Barcarès pour se rapprocher de la plage. Et là, quand je vous parlais du fait que ça pouvait être désert à certains endroits… Vous avez vu la série the walking dead ? On y était ! Absolument tout était fermé, désert. Je ne sais même pas si on a croisé quelqu’un quand on est arrivés. On a trouvé un seul petit restaurant ouvert, et à mon avis c’était le seul car il n’y a que là qu’on a vu des gens haha! Du coup on a mangé un bout et tout était très bon, pourtant ça ne payait pas de mine. Malheureusement je n’ai pas du tout retenu le nom.

On a profité de ce calme pour aller se poser ensuite sur la plage. Après une semaine à bouger partout, quel pied de se retrouver seuls au monde face à la mer, en plein mois d’octobre. Monsieur a testé l’eau mais je vous avoue que moi pas, il est vite revenu par contre évidemment.

Je n’ai pas d’autres endroits pour manger à vous recommander car le soir, comme je vous ai dit plus haut, on est retournés aux Halles ! C’était un vendredi, donc ambiance assurée. Par contre n’y venez pas trop tard si vous voulez manger tranquillement et avoir de la place.

Jour 8 : Canet-en-Roussillon

Pour cette dernière étape de notre semaine en Occitanie, direction Canet-en-Roussillon. Etant une amoureuse inconditionnelle des paysages de bord de mer, je devais aller me balader une dernière fois le long de l’eau. Bonne surprise en arrivant, il y avait le marché. Vous pouvez retrouver ici les jours de marché ainsi que les lieux. Et comme c’était notre dernier jour, on a acheté quelques petits saucissons à ramener à des amis qu’on voyait le lendemain…qu’on a mangé dans l’heure qui a suivi haha (sorry les gars).

Que faire à Canet-en-Roussillon

Canet-en-Roussillon c’est 9 km de sable fin, et du soleil ! Si vous aimez vous balader, vous pouvez vous rendre d’un côté vers la partie sauvage de la plage, si vous voulez être tranquille en pleine saison c’est idéal. Car je pense qu’en plein été la plage est vite prise d’assaut. Vous pouvez aller voir l’étang de Canet de ce côté, et observer les anciennes cabanes de pêcheurs. Je pense qu’il y a des visites guidées organisées pour découvrir davantage le site naturel préservé, on ne l’a pas fait mais si j’avais préparé un peu plus cette étape j’aurais jeté un œil. Quand le temps est bien dégagé, on aperçoit aussi le pic du Canigou au loin.

D’ailleurs, pour la petite histoire, j’avais prévu une petite rando vers le Canigou. Auparavant, on pouvait accéder en voiture à un point plus haut pour démarrer la randonnée, et faire le reste de l’ascension en quelques heures. Ce n’est plus possible aujourd’hui, donc il faut être bien préparé et avoir le matériel nécessaire pour le faire en plusieurs étapes, et en dormant sur place.

Ensuite, quand vous vous dirigez vers la direction opposée, vous vous rendez vers le port à la fin de la plage. Là vous pourrez observer les bateaux et des panneaux explicatifs le long du quai. C’est aussi l’endroit où sont proposées plusieurs activités nautiques. A nouveau on était plutôt dans une optique de balade donc renseignez-vous sur place si vous souhaitez programmer une activité. Vous pouvez également visiter l’aquarium Oniria.

Si vous avez plus de temps, je vous conseille aussi de vous éloigner de la plage pour visiter le village de Canet. Là vous y verrez notamment l’Eglise gothique Saint Jacques et le château vicomtal (ou plutôt ses ruines aujourd’hui). Là encore des visites guidées du village sont possibles si vous voulez en apprendre plus sur l’histoire de Canet.

Malheureusement je n’ai pas d’adresse à vous donner pour manger sur place car on est revenus sur Perpignan et on a mangé notre dernier repas…aux Halles évidemment. Flemme de cuisiner pour ce dernier jour et puis on y était tellement rapidement à pied que, pourquoi s’en priver ?

Mon avis et mes conseils sur notre semaine en Occitanie

Vous les français, vous avez vraiment un pays riche et incroyable à visiter tant les régions sont différentes. On a beaucoup aimé visiter un autre littoral que la célèbre Côte d’Azur. Après, en haute saison, je pense honnêtement que c’est aussi bondé. Si vous avez la possibilité essayez vraiment de partir hors saison comme on a pu le faire. Mais si vous souhaitez un peu plus d’agitation que nous, je vous conseillerais de partir juste avant ou juste après la haute saison. En juin ou en septembre par exemple. Notre expérience était vraiment très tranquille, trop peut-être pour certains. Mais nous, on a adoré !

Ce que je vous conseille également c’est de discuter avec les locaux dès que vous le pouvez. Parfois on pense qu’une ville est une étape qui va nous prendre la journée, alors qu’en fait à quelques kilomètres il y a d’autres endroits encore plus beaux à voir. On était vraiment heureux d’avoir pu discuter avec nos hôtes qui nous ont conseillé d’aller à Gruissan.

Le coût de la vie ici VS Belgique

Mon avis final, sinon, c’est encore un road trip réussi qu’on aura adoré ! Le coût de la vie est un peu moins cher qu’en Belgique (les prix de nos resto explosent en ce moment !!), donc si vous êtes belge je pense que vous pouvez bien vous en sortir au niveau des repas, courses et resto si vous faites un peu attention. On n’était pas dans une optique de tout contrôler, mais par exemple manger aux Halles pour deux et boire un verre nous revenait souvent à une trentaine d’euros, ce qui est bien moins que d’aller au restaurant.

C’est ici que se termine cet itinéraire d’une semaine en Occitanie et la découverte de son littoral. J’espère que cet article vous aura aidé à préparer votre voyage ou vous aura donné des idées ! Surtout n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, vos questions, ou votre propre expérience dans les commentaires. Un vote, c’est bien aussi 🙂

A bientôt,

You may also like

Laisse un commentaire

Des cookies sont utilisés pour vous garantir la meilleure expérience sur ce site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter En savoir plus